vendredi 20 octobre 2017

Classe Maternelle

On a chanté avec les grands une chanson puis on a couru pour Ela. On a fait plusieurs tours et certains étaient épuisés. Pour reprendre des forces, on a pris un goûter tous ensemble.

On a commencé à construire le volcan avec du sable mouillé mais il n’y en avait pas assez.

On fait la couverture de notre livre à compter avec du drawing-gum. On trace des lignes brisées.




Les PS collent des gommettes autour de la chanson des dinosaures et les MS font un algorithme de 2 couleurs.

Les PS jouaient à deviner l’objet qui était dans le sac.

Les GS grattent le drawing-gum pour faire apparaître les lignes brisées.




On a continué à construire le volcan. On ne voit plus le sable blanc.

Les GS jouent au jeu de la bataille avec les cartes que nous avons fabriquées.
On a reproduit « l’explosion » du volcan. On a mis du vinaigre rouge, du colorant et du bicarbonate de sodium.

On a appris qu’un arc-en -ciel c’est de la lumière alors on ne peut pas le toucher car ce n’est pas un objet.
On a posé le cd sur une feuille blanche en direction du soleil et il y a eu les couleurs de l’arc-en -ciel sur notre feuille.

Texte dicté par les MS/GS le 20 octobre 2017




lundi 16 octobre 2017

Classe Maternelle

















Maîtresse nous montre les ingrédients, les légumes pour la soupe.


Il y a des poivrons, des tomates, des poireaux, des carottes, des courgettes, un butternut, une citrouille, un oignon rouge, un potiron, une aubergine. L’aubergine et le poivron jaune n’ont pas été mis dans la soupe.

Après avoir lavé nos mains, on lave les légumes. On les « épluche » …on les pèle avec un économe. On les coupe et on les met dans la cocotte. On recouvre d’eau et on ajoute du sel.

On goûte la soupe. Elle est délicieuse, on en a repris 2 fois.






















Mardi, on a fait la soupe verte.

C’est le coloriage du mois et il fallait faire des traits pour la pluie.
Ce sont les ateliers autonomes.

Il y avait beaucoup de soupe verte alors on a été inviter les CP et CE1 et puis les CE2 et CM. Ils étaient contents de l’invitation et ils ont trouvé la soupe très bonne.

On fait des exercices pour se détendre et apprendre à se concentrer et à être calme. Cet exercice s’appelle « l’étoile de mer ».

Juliette a rapporté une patate douce et un pâtisson pour mettre avec les légumes orange.
Il y a un papa parce qu’on a invité les parents à venir nous aider à faire la soupe.



Texte dicté le 16 octobre 2017 par les MS/GS.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.










jeudi 12 octobre 2017

Cliquez-sur les photos pour les agrandir.

On dit au revoir à Mélanie qui était la stagiaire. On a mangé du gâteau.

Les MS préparent les fonds des panneaux avec de la peinture et un rouleau.





Les MS ont mélangé :
-du rouge et jaune pour faire du orange
-du bleu et rouge pour faire du violet
-du bleu et du jaune pour obtenir du vert
-du rouge et du blanc pour obtenir du rose.

Les MS/GS ont fait une expérience.
On a mis dans trois verres de l’encre bleue, rouge, jaune et de l’eau. Entre les pots d’encre, on a mis un verre vide. Ensuite, on a fait un pont avec les mouchoirs. On a attendu…Quand on est revenu, on a observé que tous les verres étaient remplis. Les verres qui étaient vides sont maintenant remplis de vert, violet et orange. Le violet était foncé. Cette expérience était géniale.


 Les PS ont fait des traces dans la pâte à modeler.
Les MS font des traits verticaux dans POP, le dinosaure.
Les GS font du graphisme sur l’ardoise, sur les fiches et dans les dinosaures.
Les GS construisent des choses en pâte à modeler. Et si on réussit, on met un tampon.
Les MS collent les objets roses sur le fond rose. Ils doivent coller les objets sur les panneaux qui ont la même couleur.
Les PS tapotent avec une éponge et de la peinture autour de POP et quand on l’enlève, on obtient une empreinte négative.
Augustin a apporté un petit lézard ; on a été le mettre dans le jardin. Il faut respecter les petites bêtes.


Texte dicté par les MS/GS, le 12 octobre 2017.

vendredi 29 septembre 2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir, attention, elles ne sont pas dans l'ordre par rapport au texte.

En septembre,


Pendant la récréation, on a fait des bulles et du vélo. Mais, normalement, on ne peut pas faire des bulles sur le vélo. Il faut choisir entre les deux jeux.
Je suis à la cantine avec Blanchette.
Mathéo a apporté Monsieur Loup à la cantine.
Les PS font de la peinture avec leurs mains. Ils laissent des traces de mains.
Les PS font de la peinture avec de l’index.
Les GS recomposaient le mot écrit sur l’ardoise : rentrée.
Les MS font des traits avec de la peinture et un pinceau et des petits traits avec des coton-tige et de l’encre.
Les GS font le même graphisme sur la fiche puis sur l’ardoise.
Les PS font des traces de mains pour la couverture du cahier de vie.
Il faut ramasser des bouchons pour les mettre dans des boites qui sont sur la table.  Puis, on regarde s’il y en a beaucoup ou pas beaucoup.
Les MS ont déchiré de petits bouts de papier journal pour les coller dans l’initiale du prénom.
Les PS manipulent de la pâte à modeler qui est molle. La pâte à modeler des GS est plus dure.
Les MS ont joué au jeu « j’ai …qui a ? » sur les fournitures scolaires.
On a fait un puzzle. On le fait et quand il est fini, on le range. S’il n’est pas fini, on le laisse sur la table.
Les GS ont déchiré des petits morceaux de papier noir pour
coller sur Monsieur Loup.
Les PS jouent au coin cuisine.
On fait des ateliers autonomes.
Les GS ont fabriqué des enclos avec des crayons (4,5,6,7,8).
Les PS jouent aux picots librement.
Les MS font des lignes avec les picots.
Les PS font du tri par couleurs.
On a fait le jeu des lettres capitales sur l’ordinateur. On a mis un casque car on entendait mal.
On a collé des rayonnements et entre les rayons, on a mis de l’encre et on a fait un quadrillage.
On a été à la bibliothèque.
Les PS laissent des traces.
Les MS ont reconstitué les prénoms avec des lettres trouvées sur des publicités.
On a collé une gommette au milieu de la feuille, on fait le contour avec du coton et de la peinture. Ensuite, avec une fourchette, on a fait un rayonnement.
Les GS devaient refaire l’enclos de la photo.
Monsieur Loup est dans la machine à remonter le temps. On avait peur qu’il ne revienne pas. Quand la machine s’est allumée, on a eu peur que la machine explose.
Monsieur Loup est revenu dans un œuf de dinosaure. Il a ramené un dinosaure. Et, maitresse a ajouté plein de dinosaure.
On a appris le nom de diplodocus et tyrannosaure.
Les PS ont fait des traces avec un ballon, un rouleau, un Duplo, un clipo, un bouchon. Ils font créer un livre de traces.
Les GS recomposent des mots en 3 écritures. Ils ont joué à croque-carottes en autonomie.
Les GS ont refait l’alphabet puis on a caché des lettres et il fallait le nom de la lettre et l’écrire sur l’ardoise.


Texte dicté par les MS/GS, le 29 septembre.





mercredi 23 août 2017




Le 4 septembre, jour de rentrée scolaire, nous nous retrouverons autour d'un "petit déjeuner de rentrée", préparé et offert par l'APEL afin d'accueillir et présenter les habitués comme les nouveaux, dès 8h40.

Un mot particulier pour les parents des élèves de la classe de maternelle (toute petite, petite, moyenne et grande sections): l'entrée en classe sera différée à 9h20 (pour ceux qui le pourront, bien entendu).
En effet, je souhaiterais me rendre disponible à tous pour faire connaissance, saluer comme il se doit chacun et je ne pourrai le faire qu'une fois les "grands" des classes élémentaires rentrés dans leurs classes respectives.

Laetitia Veillon
Chef d'établissement

jeudi 6 juillet 2017

Classe CM-CE2

Après avoir assisté au 16ème festival d’art contemporain à l’orangerie sur le thème « les origines », les élèves de la classe de CE2/CM se sont rendus à un atelier créatif.
Cet atelier était encadré par deux artistes :

  • Lydia André qui est spécialisée dans le portrait et qui travaille aux stylos acryliques. Cet artiste aime revisiter des œuvres d’art et y rajouter des personnages insolites,
  • Pierre Rebichon, peintre et imageur numérique qui possède un code graphique bien à lui.

Les artistes ont donc expliqué leur façon de travailler, ont essayé de faire comprendre leur univers aux enfants, demandé de trouver des titres à leurs œuvres…. Puis les élèves se sont essayés à colorier.

En effet, certains tableaux sont adaptés en filets noirs et destinés à être coloriés.

Chacun s’est donc appliqué à donner de la couleur à son « oeuvre ». Le temps est passé trop vite et nous n’avons pas eu le temps de terminer.